Initiation aux gestes qui sauvent

Suite à l’installation d’un deuxième défibrillateur à la salle culturelle, la municipalité a souhaité mettre en place une initiation aux gestes qui sauvent.

En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d’arrêt cardiaque.

Si aucun soin n’est pratiqué dans les huit minutes, les chances de survie sont quasi nulles. D’où l’importance de connaitre les gestes de réanimation cardiaque.

Le taux de survie à un arrêt cardiaque en France est au maximum de 5 %.
Il est 4 à 5 fois plus élevé dans les pays où les lieux publics sont équipés en défibrillateurs automatisés externes et où la population est formée aux gestes qui sauvent

Assurée par deux formateurs de la Protection Civile, Association nationale agréée de sécurité civile, reconnue d’utilité publique, elle s’est déroulée mercredi 30 mars 2016 la salle des associations de la Borie.

Quinze personnes ont assisté à cette session enrichissante, dont le but était la sensibilisation, avec comme axes principaux – L’arrêt cardiaque – Alerter- Masser- Défibriller.

12112500_1287368691277292_765683935511585650_n
12401001_1287369174610577_506866085838112479_n